TRANSMISSION # 39

Chères auditrices, chers auditeurs cinéphiles,

Alors que le confinement battait son plein, vos transmetteurs éprouvaient toutes les difficultés du monde à se tenir éloignés des salles obscures, et de ce fait, privés de leurs insatiables échanges autour de l’actualité cinématographique. Après quelques émissions et autant d’essais techniques plus ou moins hasardeux, notre dispositif d’enregistrement à distance atteint finalement son acmé il y a quelques semaines. Fiévreusement enthousiastes, nous enregistrions alors frénétiquement émission sur émission, sans se soucier de mettre à jour une chaîne de post-production susceptible d’assumer ce rythme endiablé.

À quelques heures de la réouverture des cinémas, nous publions donc un épisode 39 enregistré en pleine quarantaine, et consacré à une certaine forme d’actualité cinématographique, avant deux autres épisodes « Focus » enregistrés mais pas encore finalisés, et dont la publication ne saurait donc tarder.

Une certaine forme d’actualité cinématographique disais-je, puisque bloqués dans cet autre espace temps qui semble si lointain aujourd’hui, quelle formule alchimique douteuse nous fit aboutir à l’élaboration de ce programme éclectique ? The Lighthouse, huis-clos maritime, éthylique et pétomane de Robert Eggers, La Dernière vie de Simon, tentative de fantastique à la française signée Léo Karmann et enfin l’adaptation de Pinocchio par Matteo Garrone. Trois films qui ont en commun de dater de moins de deux ans, de ne pas être sortis en salles en Belgique et d’être disponibles en Video On Demand. Trois films qui nous semblaient correspondre à notre ligne éditoriale, et dont le meilleur n’est sans doute pas celui sur lequel nous aurions misé de prime abord.

Bonne écoute à toutes et à tous !

Twitter Facebook Instagram Spotify PodCloud iTunes Youtube

00:00 : Intro
O2:25 : The Lighthouse de Robert Eggers
18:53 : La dernière vie de Simon de Léo Karmann
34:00 : Pinocchio de Matteo Garrone
47:26 : Conseils 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *