POINT LIMITE

Enfermés dans nos appartements Bruxellois, nous affrontons nos névroses cinématographiques avec ce film de confinés où les personnages, depuis écrans et bureaux, cherchent à sauver le monde de la catastrophe. Pourquoi Point Limite de Sidney Lumet (1964) et ses magnifiques images en noir et blanc résonnent-elles encore aujourd’hui ? Transmission tente de répondre à la question.

Bonne écoute.

Retrouvez nous et partagez nous sur vos réseaux préférés :
Twitter Facebook Instagram
et sur toutes vos applis
Apple PodcastPodcast AddictPodCloud Spotify iTunes Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Abonnez-vous à la newsletter

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Suivez-NOUS sur Twitter