FOCUS : THE PAWNBROKER – Mémoire du ghetto

LE PRETEUR SUR GAGE de SIDNEY LUMET

Avant de replonger de plein pied dans l’actu, l’équipe de Transmission vous propose un deuxième épisode rétro de suite, consacré cette fois au méconnu Le Prêteur sur gages (The Pawnbroker) de Sidney Lumet.

Sorti en 1964, accompagné d’une partition jazzy signée Quincy Jones, le film fait doublement date dans l’histoire du cinéma US, étant l’un des premiers à aborder de front le thème de la Shoah, et aussi une des œuvres qui mena à l’abandon progressif du Code Hays, avec une séquence de nudité qui brave frontalement ce code de censure.

Relativement précoce dans la filmographie du grand Sidney Lumet (il sort d’ailleurs la même année que Point Limite dont nous avions parlé ici), ce film imparfait mais passionnant, sous haute influence du cinéma européen de l’époque, est ressorti fin décembre en Blu Ray chez l’éditeur Potemkine.
Une édition, accompagnée de bonus où intervient notamment le réalisateur, auteur et ancien critique Nicolas Saada.

Retrouvez nous et partagez nous sur vos réseaux préférés :
Twitter – Facebook – Instagram 
et sur toutes vos applis
Apple Podcast – Podcast Addict – PodCloud – Spotify – iTunes – Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close

Abonnez-vous à la newsletter

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Suivez-NOUS sur Twitter