De l’Homme sans nom à William Munny

 

Discussion sans garde-fou autour des quatre westerns réalisés par Clint Eastwood: L’HOMME DES HAUTES PLAINES, JOSEY WALES, PALE RIDER et IMPITOYABLE.

FlashBack en juin 2017: face à la pauvreté de l’actu ciné et malgré une grosse marrade devant l’inénarrable Amant double de François Ozon, les transmetteurs décident pour la première fois d’ouvrir une parenthèse « Rétro » dans leur émission. Depuis, les punks enragés gavés de kétamine que nous étions ont mûri et sont devenus adeptes des belles étagères bien ordonnées. Nous exhumons donc cette petite partie d’émission afin de la classer à sa juste place.

Alors que le chef d’œuvre Impitoyable (1992) ressortait dans les meilleures salles obscures avec la flamboyance retrouvée d’une sublime copie restaurée, nous proposions une petite balade à travers la figure travaillée, affinée et murie, elle aussi, de Clint Eastwood au fil de ses quatre réalisations situées dans l’Ouest américain, soit L’Homme des hautes plaines en 1973, Josey Wales: Hors-la-loi en 1976, Pale Rider en 1985 et bien sûr le film de la consécration susmentionné au début de ce paragraphe.

Bonne écoute à toutes et à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Abonnez-vous à la newsletter

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Suivez-NOUS sur Twitter