CIMINO par THORET

Quelques travaux de scénariste, sept longs métrages réalisés, une ambition dévorante, une longue période d’oubli et un retour en grâce avec un physique transformé: un spectaculaire rise & fall. Aujourd’hui, la figure de Michael Cimino est un mythe du 7ème art, une trajectoire flamboyante qu’on rêverait adaptée par des cinéastes de la démesure, King Vidor ou David Lean, pour citer deux des modèles ciminiens.

Loin donc de la proposition qui nous est parvenue : Michael Cimino, un mirage américain, documentaire qui tente de renouer avec l’humeur des travaux de l’auteur de La Porte du paradis (1980), qui évoque et renseigne sur son cinéma disparu et tente de déceler ce qu’il en reste. Un nouveau type de documentaire sur le cinéma, qui préférerait évoquer qu’informer.

En octobre dernier, nous avions reçu le réalisateur de ce Mirage américain, Jean-Baptiste Thoret, avec sa casquette d’historien et de critique à l’occasion de la sortie de son livre somme sur le cinéma de Michael Mann. Fin juin, Jean-Baptiste (le réalisateur) nous a de nouveau fait l’honneur de sa présence pour présenter une séance de son dernier documentaire, puis enregistrer une émission en notre compagnie consacrée au cinéma de Michael Cimino. Une discussion que nous avons souhaitée hors de sentiers déjà rebattus, en abordant plus longuement les rapports avec les cinémas de John Ford ou de Clint Eastwood, avec les symboles et mythes américains, ou enfin en s’attardant sur le sens de cette fameuse « nostalgie pour un temps qui n’a jamais existé ».

Pour les transmetteurs, ce document vient clore une série de folles aventures (émission en direct sur Last Action Hero, spéciale Batman avec Dick Tomasovic). Les semaines à venir, l’équipe de Transmission lancera sans doute l’une ou l’autre émission rétro avant un retour à l’actu fin août/début septembre et peut-être de nouveaux défis à la rentrée !

Bonne écoute à toutes et à tous !

N.B. : Nous attirons aussi l’attention sur la parution du recueil Qu’elle était verte ma vallée, écrits sur le cinéma de Jean-Baptiste Thoret aux éditions Magnani.

En Bonus : La présentation de Michael Cimino, un mirage américain par Jean-Baptiste Thoret lors de son avant-première belge à retrouver ici

 

Retrouvez nous et partagez nous sur vos réseaux préférés :
Twitter – Facebook – Instagram 
et sur toutes vos applis
Apple Podcast – Podcast Addict – PodCloud – Spotify – iTunes – Youtube

Retrouvez ici tous nos épisodes RETRO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close

Abonnez-vous à la newsletter

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Suivez-NOUS sur Twitter